1. APPEL A COTISATION ORDINALE 2019 ET CONTRIBUTION EXCEPTIONNELLE
Accès professionnel :   Format : OP9999-S1
Inscription à l'Ordre     Mot de passe oublié ?
Hygiène
L'OMS encourage les patients à participer à l'hygiène des mains pour les soins de santé
Par OMS | Lu 3181 fois | Dim 12 mai 2013 03:44
Lavage Mains
Lavage Mains

Communiqu de presse

  loccasion de la Journe de lhygine des mains (marque chaque anne le 5 mai), lOrganisation mondiale de la Sant (OMS) encourage les patients et les membres de leurs familles se joindre aux agents de sant dans leurs efforts pour le respect dune bonne hygine des mains.

Chaque anne, des centaines de millions de patients dans le monde sont victimes dinfections associes aux soins de sant, qui provoquent des souffrances physiques et psychologiques importantes, entranent parfois la mort et causent des pertes financires pour les systmes de sant. Plus de la moiti de ces infections pourraient tre vites si les soignants se lavaient correctement les mains certains moments essentiels des soins.

Les infections associes aux soins de sant surviennent en gnral aprs un contact entre le soignant et les patients, par transmission des germes prsents sur les mains. Les plus courantes sont les infections des voies urinaires et des sites des interventions chirurgicales, les pneumonies et les septicmies. Sur 100 patients hospitaliss, au moins 7 dans les pays dvelopps et 10 dans les pays en dveloppement contractent une infection associe aux soins de sant. Dans les units de soins intensifs, chez les patients vulnrables et dans un tat critique, la proportion atteint environ 30 sur 100.

Le respect dune bonne hygine des mains pendant les soins en les frictionnant avec des produits hydro-alcooliques ou en les lavant leau et au savon, si elles sont visiblement sales, rduit le risque infectieux.

Les infections associes aux soins de sant reprsentent une charge majeure dans le monde entier et compromettent la scurit et les soins des patients, explique Sir Liam Donaldson, envoy spcial de lOMS pour la Scurit des patients et ancien Mdecin chef pour lAngleterre. Jexhorte les milieux de la sant et les communauts de patients prendre des mesures fermes et dcisives pour pargner des vies et viter les mfaits de ces infections.

15 700 tablissements de sant participent cette campagne

Plus de 15 700 tablissements de sant comptant plus de 9 millions dagents de sant dans 168 pays ont enregistr leur engagement pour une bonne hygine des mains dans le cadre de la campagne mondiale de lOMS: POUR SAUVER DES VIES: lhygine des mains. Cette campagne se poursuit depuis 2009 et 12 nouveaux pays ont rejoint le mouvement au cours de l'anne dernire.

Selon le programme de lOMS Un soin propre est un soin plus sr, lorsquon travaille avec des patients, il y a cinq indications essentielles la pratique de lhygine des mains, de prfrence en utilisant un produit hydro-alcoolique ou en lavant les mains leau et au savon si elles sont visiblement sales. Ces cinq indications sont les suivantes:

  • avant le contact avec un patient;
  • avant le geste propre et aseptique (par exemple linsertion de dispositifs comme des cathters);
  • aprs le risque dexposition un liquide biologique;
  • aprs le contact avec un patient;
  • aprs le contact avec lenvironnement dun patient.

La participation des patients est essentielle

La sensibilisation du public et la participation des patients sont essentielles pour renforcer les occasions de dvelopper la scurit des patients. De nombreux tablissements de sant informent les patients et leurs familles et les encouragent participer lhygine des mains. Selon une nouvelle enqute mene par lOMS et son centre collaborateur pour la scurit des patients, les Hpitaux Universitaires de Genve, la participation est considre comme une stratgie utile pour amliorer lhygine des mains et crer un climat positif pour la scurit des patients dans les tablissements la mettant en uvre.

La participation des patients peut tre un puissant outil pour obtenir des amliorations des soins de sant, reconnat le Dr Benedetta Allegranzi, chef dquipe lOMS pour le programme Un soin propre est un soin plus sr. Bien que la capacit des patients simpliquer soit variable selon les cultures et les situations, les membres de la famille aident souvent dispenser les soins et font partie des meilleurs dfenseurs de ceux quils aiment. Cela fait deux de prcieux allis dans ce processus.

Les patients et leurs familles peuvent participer en:

  • demandant des informations sur les initiatives existantes impliquant les patients dans ltablissement de sant;
  • demandant aux agents de sant de se laver les mains avant tout contact avec eux et en les remerciant lorsquils le font.

Pour russir, les activits visant autonomiser les patients doivent veiller ladhsion des agents de sant et au respect de la culture locale , recommande le Professeur Didier Pittet, conseiller principal du programme OMS un soin propre est un soin plus sr et chef du dpartement des maladies infectieuses aux Hpitaux Universitaires de Genve.

Le 5 mai de cette anne et autour de cette date, lOMS invite aussi les tablissements de sant prendre des mesures pour surveiller la pratique de lhygine des mains et assurer le retour de linformation auprs des agents de sant. Ce sont l des lments essentiels pour des stratgies fructueuses de rduction des infections associes aux soins de sant.

PRE-INSCRIPTION A LA JONPCI


 Info Santé (102)
 Santé pour tous (17)
 Hygiène (4)
 Info CNOP (78)
©2019 Ordre national des pharmaciens de Côte d'Ivoire  |  Mention légale